NAMIBIE 2017 en préparation !

dates du stage = dates sur place
Namibie
1700€
Accompagnateur : Cyrille MARCK et Philippe MARCK
Voyage pour pilote autonome à l’atterro et accompagnant non-volant

Ce sera en Novembre, vous êtes intéressés : posez une option !

0.00 

Description du Produit

Carte_namibieNamibie = Nature. Pour vivre au plus près du vivant et nous fondre dans les biotopes, tout en privilégiant notre liberté de pérégrination et de vol, nous avons choisi de voyager avec notre maison sur le toit. Grâce à des véhicules 4×4, équipés pour le camping, nous avalerons les centaines de km de pistes, avec l’esprit tranquille de ceux qui savent où ils dormiront le soir venu.

Sitôt posés, sitôt partis, nous quitterons rapidement la capitale, pour filer vers l’Ouest et le désert du Namib, où tous les superlatifs sont autorisés !
Nous sommes dans le plus vieux désert du monde, intrus privilégiés dans cet aparté millénaire entre le sable et le vent. Le souffle opiniâtre, forcené a fait s’ériger ici, les plus hautes dunes du monde.  Peut-être trouverez-vous le courage, bien avant le petit matin, de grimper au sommet de l’une d’elles, pour goûter, comme à l’aube des temps, ces couleurs irréelles et éphémères qui se dessinent et meurent dans l’instant…
Du sommet de l’une de ces dunes tout particulièrement, le lac asséché de Dead Vlei lâche sans retenue sa beauté crue. Le contraste ahurissant des arbres noirs, morts et raides, se détache sur le sol du lac au sec. Craquelé et blanc, il est ceinturé de dunes ocres, tendues sur le bleu du ciel, ce bleu sans détour, qui a dû présider à l’énoncé des couleurs.

Namibie-DunesRassasiés d’intemporelle solitude 🙂  nous rejoindrons  la côte atlantique Sud, pour établir notre camp à Swakopmund, la pimpante et bariolée station balnéaire du pays.
Nous y resterons plusieurs jours, parce que vous n’aurez plus envie de vous extraire de ce royaume où  la brise est reine… Swakopmund  nous promet des heures de vol dynamique le long du littoral, des kilomètres de sable fin défilant sous nos pieds, des heures de gonflage et de « barefoot ». Et qu’il fait bon vivre dans cette bourgade joliette, avec sa désuète architecture coloniale allemande et… ses excellentes bières ! Dans le lagon voisin de Walvis Bay des centaines de flamants roses, de pélicans et bien d’autres encore, sont venus s’abriter de l’océan déchainé et du courant glacé du Bengale ; dans l’intérieur des terres, étrange rescapée, la plus ancienne fleur au monde se donne encore à voir.

Non, décidemment, nous ne partirons qu’à cause des promesses du lendemain !

Filons donc vers le Nord, et vers Squeleton Coast, inhospitalière au possible.
Écraséede soleil et fouettée par le vent froid qui déboule du large à bride abattue, elle est malgré tout le refuge de milliers d’otaries. Elles sont si nombreuses et si loquaces, que l’air vivifiant est saturé de leur parfum de chaussettes croupies et le bruit de l’océan couvert par leurs glapissements roques. À y regarder de plus près, nous sommes plongés, à les toucher, au milieu d’un film animalier : elles nourrissent leurs petits, se disputent un bout de plage, ou récupèrent de leur dernière pêche, délicieusement étalées au soleil.

Sur notre route, il y aura encore les émouvantes peintures et gravures rupestres du massif du Brandberg, si délicates et expressives, qu’on s’attend à croiser l’artiste… Peu après nous rencontrerons les Himbas, peuple de haute stature, fier de ses troupeaux et de résister, encore, à la modernisation…

Et enfin, Etosha ou le rêve éveillé ! Devant nos yeux ébahis s’ouvre l’un des plus vastes espaces protégés d’Afrique Australe. Échappés de nos encyclopédies sur la faune sauvage africaine : antilopes, lions, guépards, hyènes, girafes, zèbres, rhinocéros, chacals, éléphants, se désaltèrent aux points d’eaux, à l’heure de la trêve.
Et comme nous ne nous épargnerons rien, juste avant de quitter le sol africain, au Waterberg plateau, nous mirerons les falaises rouge vif, qui émergent de l’immensité verdoyante, comme si la terre n’avait pas de fin.

Prix et dates :
1700€ par personne

Le stage 2017 est en préparation : à tout bientôt et merci pour votre confiance !

Soyez attentif !!! Nous devrons tous prendre le même vol direct
au départ de Franckfurt le jeudi 10/11
car le stage commence dès la descente de l’avion.
Dates du stage : à venir !
notre arrivée à Windhoek, sera précisée pour votre prise de billet.
notre départ de Windhoek, sera précisé pour votre prise de billet.

Nos prix comprennent les déplacements en 4×4, le carburant,
les hébergements, l’encadrement, l’entrée dans les parcs.
Nos prix ne comprennent pas votre billet d’avion et la nourriture.

Pas de vaccins, pas de visas.

Conditions :
Pour participer à ce stage vous devez être majeur, licencié et assuré.
Afin de valider votre inscription, nous vous demanderons,  un justificatif de votre assurance en RC Aérienne, ainsi que de votre assurance rapatriement, stipulant que le parapente n’en est pas exclu, ou qu’il y est inclus.